Histoires de papier

Mariage MC&J
0 commentaires

Histoire de… MC&J

Et quelle histoire puisqu’il s’agit de l’histoire des petits papiers de mon mariage ! Une très grande aventure, le mariage évidemment mais cette papeterie tout autant !

Évidemment j’étais attendue au tournant, et comme on a toujours plus de mal à être satisfait quand on crée pour soi-même je me mettais une grosse pression !

Nous avions décidé de donner une touche années 50 à notre mariage, parce que le rétro c’est beau, parce que les années 50 c’est le rock’n’roll et les jolies robes rockabilly, parce qu’on était devenu accroc à la série US Mad Men, parce que l’idée nous plaisait tout simplement !

Je suis fan des illustrations de Jon Whitcomb, une en particulier me plaisait notamment !

Jon Whitcomb
Mon mari nous a pris en photo avec plus ou moins la même pose afin que je puisse la redessiner façon Whitcomb. Sauf qu’on ne s’improvise pas grand illustrateur des années 50, et après d’infructueux essais j’ai préféré me lancer dans un style plus pop art avec des aplats de couleurs qui fonctionneraient beaucoup mieux. J’avais donc ce visuel autour duquel je pourrai maintenant articuler l’invitation !
Illustration Mariage MC&

En parallèle, n’étant ni l’un ni l’autre grand écrivain, je demandais à ma sœur –prof de lettres, de nous écrire une histoire de 2 amoureux des années 50, avec des détails que les gens reconnaitraient de suite. Ni une ni deux, le texte fut adopté avec enthousiasme !!

Au fond du bar, le pianiste s’est installé. Chapeau noir, pantalon à pinces gris, costumes 3 pièces impeccable. Il commence à jouer, elle est assise au comptoir, elle le regarde. Elle vérifie son cranté dans le miroir oblong. Elle porte une longue robe crayon rouge qui met en valeur sa taille fine. Il l’aperçoit, elle le devine. Il fredonne un air suave, quelque chose comme « Strangers in the night ». Elle s’approche imperceptiblement, prend place à la table de formica juste derrière lui. Et maintenant 10 ans après ils remontent le temps pour prendre celui de se marier !

Nous avions décidé des couleurs assez rapidement, nous souhaitions des textures vintage, mais aussi des couleurs festives, nous avons donc opté pour du kraft accompagné de rouge et de vert d’eau.

J’ai réalisé le recto de l’invitation comme une affiche de film old-school sur un format A5, avec le fameux visuel de notre couple en élément central, nos prénoms en titre d’affiche, un ruban pour l’accroche, le texte de ma sœur comme résumé de film, et la date façon tampon rétro. Les informations sur le déroulement de la journée ont été inscrites sur le verso, sans fioritures un peu en vrac, avec un encart particulier pour une demande spécifique pour notre cérémonie d’engagement. La mode étant aux multiples petits papiers accompagnant l’invitation j’ai réalisé :

  • – un coupon dress-code pour que les invités jouent le jeu de notre thème, avec l’adresse de notre blog de mariage où les invités pourraient trouver l’inspiration
  • – un coupon réponse à nous retourner, sur lequel les invités pouvaient laisser un mot à notre attention
  • – un coupon pour l’itinéraire et une première liste d’hôtels aux alentours

Mariage MC&J

Une fois le tout imprimé, j’ai accroché tous les papiers avec une baker twine rouge ou vert d’eau. J’ai ensuite préparé des enveloppes kraft basiques que l’on trouve partout, j’ai imprimé les adresses directement dessus et agrémenté le tout d’un masking-tape façon enveloppe air-mail ! J’ai créé un timbre personnalisé avec nos initiales en lettres lumineuses (DIY que j’avais prévu en taille réelle pour la décoration du mariage !) pour harmoniser le tout.

Mariage MC&J

Mais ce n’était que le début de cette grande histoire de papier…. 😉 La suite est par ici !

Laissez un commentaire