Histoires de papier

Faire-part naissance Alice
1 commentaires

Histoire de … bébé A.

Aujourd’hui je viens vous raconter l’histoire d’un « chouette » faire-part !

Lorsque j’ai retrouvé Hélène à l’occasion de la babyshower de Colette, elle portait elle aussi un gros bidon ! Au fil des conversations je lui ai proposé de réaliser les faire-part de naissance de la petite fille qui allait arriver en février ! Elle ne s’était pas encore posé la question du faire-part et elle a approuvé avec l’enthousiasme sans faille qui la caractérise !

Fin décembre, la future maman en congés maternité a commencé à anticiper le projet et nous avons démarré nos échanges sur les envies des futurs parents pour cette papeterie.
Tant que la petite bouille n’était pas arrivée, les parents m’ont déjà raconté – photos à l’appui, comment ils avaient créé une jolie chambre à l’univers d’une forêt imaginaire, avec des stickers aux graphismes simples et colorés pour accompagner la sobriété d’une pièce très blanche. Surtout pas un univers « fifille », je crois que c’est le point sur lequel ils ont le plus insisté ! 🙂

Hélène m’a aussi parlé d’une graphiste dont elle apprécie énormément le travail : Fifi Mandirac. Ça tombe bien, elle fait partie des univers que je suis sur la sphère numérique !
J’ai aussi pu voir en avant-première le doudou qui deviendra sans aucun doute le partenaire à toute épreuve de la petite miss, une jolie petite chouette toute blanche !
Ces parents, très organisés, m’ont aussi préparé une idée de la mise en page qu’ils souhaitaient. Ce sera donc format carré à un volet, avec vraisemblablement une photo de la frimousse !

Avec tous ces éléments, j’ai créé un petit tableau d’inspiration pour valider avec eux l’atmosphère que j’allais donner au faire-part  : des couleurs unisexe et vives, des motifs aux lignes simples, des motifs colorés, des polices épurées, rondes ou façon croquis, et évidemment la fameuse petite mascotte !

Faire-part Naissance Alice

Puis février est arrivé et avec lui la petite demoiselle Alice tant attendue ! Quelques jours plus tard, la maman me confirme « oui on va mettre une photo de notre fille, elle est TRÈS BELLE !! ». L’enthousiasme légendaire d’Hélène ne s’est pas terni avec son tout nouveau statut de maman ! S’en sont suivies quelques photos de la charmante demoiselle (par chance j’ai eu affaire à des parents attachés à la photo et bien équipés, qui ont fait des photos très jolies de leur fille !).

Le choix du papier et de l’impression semblait être aussi un point important dans la création du faire-part, nous avons échangé sur les différentes possibilités, ils ont pu se rendre compte du rendu avec le faire-part de Nathanaël, ainsi qu’un échantillon que j’ai pu leur montrer (merci l’imprimeur et sa panoplie d’échantillons !!).

Je me suis ensuite lancée dans la création graphique !
J’ai créé un motif coloré, à base de petites feuilles dans 5 teintes, rappelant l’univers de Mme Fifi Mandirac. Le tout sur fond blanc pour garder le côté sobre que les parents souhaitaient. J’avais en tête l’idée de mélanger ces formes très épurées et colorées à un style croquis. J’avais aussi très envie de faire un petit clin d’œil au doudou d’Alice, un petit animal qu’on n’a pas forcément l’habitude de voir pour les bébés (après coup, lors de mes recherches, je me suis rendue compte que la chouette devenait tendance, c’est finalement un motif que l’on retrouve pas mal en ce moment, en déco, en mode etc…). Après un moment assez incertain de recherche du « chouette » graphisme, j’ai fini par dessiner la petite bête au stylo, assez fidèle à l’idée que je m’en faisais ! Elle a trouvé sa place très facilement au dessus d’un cadre croqué qui bordait tout simplement le prénom aux couleurs assorties au motif en arrière plan.

Faire-part Naissance Alice

Pour l’intérieur du faire-part ça a été assez rapide et naturel : j’ai repris le cadre croquis pour habiller la jolie photo d’un côté, et de l’autre les parents m’ont fourni un texte façon poème acrostiche (encore une maman littéraire 🙂 ), j’ai repris les couleurs de chaque lettre du prénom pour chaque majuscule, les coordonnées de la famille en dessous et le tour fut joué !

Faire-part Naissance Alice

Pour la dernière page, ça s’est légèrement corsé, j’avais pour mission de trouver comment « laisser un espace qui pourrait permettre de faire un mot personnel de remerciement sans que ça fasse bizarre s’il doit être laissé tel quel ». Au début, j’ai de suite pensé à créer une silhouette blanche de chouette au milieu du motif. Sauf qu’une chouette c’est une forme très simple qui en silhouette se retrouvait difficile à comprendre… Après réflexions et essais, j’ai créé comme un trou d’arbre dans le motif, avec l’apparition de la petite mascotte pour finir le tout. Je trouvais aussi que cette idée apportait un trait d’humour pour terminer cette papeterie (oui je me fais parfois rire quand je crée, c’est aussi ça la magie de ma passion !).

Faire-part Naissance Alice

Proposition envoyée, les parents ont validé, approuvé, adoré ! 🙂 J’ai accompagné les faire-part fraîchement imprimés d’enveloppes vert anis format carré, et le tout a rejoint la petite famille dans un gros colis !

Faire-part Naissance Alice

Ils ont pu ensuite être envoyés avec un joli timbre carré de la collection « les petits bonheurs ».

Je leur ai aussi fourni une version numérique avec les 3 premières pages (la dernière n’ayant pour le coup pas trop d’intérêt) pour des envois par mail aux personnes un peu moins proches.

Le petit mot des parents :
Félicitations à notre graphiste, qui a du s’adapter à des futurs parents peu créatifs ! Il nous a semblé qu’on donnait des indications vagues, et qu’on se prononçait surtout sur des éléments que nous voulions éviter (ne pas faire trop girly, pas trop classique mais pas trop excentrique …) et le résultat est incroyable : nous avons le faire-part de nos rêves !
Très joyeux, pas mièvre ni déjà-vu, et surtout très très personnalisé ! La mascotte « chouette » qui reprend le doudou de notre fille nous plait énormément, elle a été dessinée par notre super graphiste qui n’exerce pas son talent que derrière un écran !
Travailler avec Marie-Claire a toujours été synonyme d’échange agréable : elle a été à l’écoute des contraintes que nous lui donnions mais nous a surtout apporté sa créativité et la mise à notre service !
A présent le faire-part fait son chemin chez nos proches, et les réactions sont enthousiastes : la grand-mère a pleuré d’émotion devant « le plus beau faire part qu’elle ait reçu » ! (Il faut dire qu’elle est très sensible sur tout ce qui touche à sa première petite fille !). Ce qui est génial, c’est que les gens trouvent que cette création nous ressemble alors que nous la devons à Marie-Claire ! C’est pour cela que je termine ma critique par un grand MERCI !

 

One Comment

  1. raynaud alain |

    LA RONDE AUTOUR DU MONDE
    Si toutes les filles du monde voulaient s’donner la main :
    Tout autour de la mer elles pourraient faire la ronde.

    Si tous les gars du monde voulaient bien être marins :
    Ils feraient avec leurs barques un joli pont sur l’onde

    Alors on pourrait faire une ronde autour du monde
    Si tous les gens du monde voulaient s’ donner la main

    Paul fort

    Répondre

Laissez un commentaire